Comment bien choisir ses fenêtres ?

Quel matériau ? Quel type de vitrage ? Quelle fenêtre et ouverture selon la pièce ?

Des fenêtres de qualité sont l’assurance d’une bonne isolation thermique et sonore de votre maison. Parfois, faire un choix peut parfois être compliqué face à tant de possibilités. Pour vous aider à y voir plus clair, nous allons nous pencher sur ces questions ensemble.

1. Quel matériau ?

Aujourd’hui, il existe 3 matériaux sur le marché pour vos futures fenêtres : le PVC, le bois et l’aluminium… ou vous pouvez miser sur une menuiserie mixte ! Chacun de ces matériaux à ses avantages et inconvénients et conviendront plus à une pièce qu’à une autre.

Le PVC est le matériau le plus répandu pour les fenêtres et le moins coûteux du marché. Son prix faible provient du fait qu’il est facile à entretenir, et rapide à installer, dans les nouveaux comme dans les anciens bâtiments.
Isolation : un matériau qui assure une isolation thermique et phonique de grande qualité et et une résistance à tous les temps (soleil, pluie, neige) et intempéries.

Inconvénients : le PVC n’est pas approprié pour les grandes fenêtres pour des raisons esthétiques.

Le bois est un matériau qui revient de plus en plus dans nos tendances et ce pour de nombreuses raisons : son esthétisme qui peut être facilement personnalisé, son excellence en terme d’isolation et bien-sûr on penche pour ce type de matériau pour ses qualités écologiques.

Inconvénients : son coût. En effet, le bois est plus onéreux que le PVC et l’aluminium de part la rigueur de son entretien (traitements, vernis pour l’humidité) qui doit être irréprochable pour une utilisation durable.

L’aluminium est le compromis parfait entre le bois et le PVC. En effet, ce matériau est léger, souple et de très bonne qualité. Les fenêtres alu ont des lignes fines, elles laissent entrer la lumière et vous pouvez personnaliser les couleurs à l’infini, ou presque. Ce matériau est simple à manipuler, à entretenir, et résistant à de nombreux éléments naturels.
Le plus ? Il est recyclable à 99% !

Inconvénients : sa conductivité à la chaleur. Ce matériau doit impérativement être associé à des systèmes de ruptures de pont thermique.

Et si vous choisissiez la menuiserie mixte ? Par exemple le mélange bois/alu est un choix intéressant. Il allie les qualités des 2 matériaux : chaleur et performance isolante du bois à l’intérieur, et design de l’aluminium à l’extérieur. Ainsi, il devient facile à entretenir. Cependant, ce mélange de matériaux a un coût et est plus onéreux que les autres.

2. Le vitrage de vos fenêtres

Il existe plusieurs types de vitrage sur le marché des fermetures, cela dépend de l’orientation de vos pièces et de votre environnement.
Avant cela, nous vous conseillons de changer vos fenêtres simple vitrage en double vitrage, le standard aujourd’hui, afin de limiter les déperditions de chaleur de votre maison.
Note : Le changement de vos fenêtres simple vitrage pour du double est éligible aux aides Ma Prime Rénov’ et CEE .

  • Pièces orientées sud et qui monte très vite en température l’été : misez sur un vitrage de contrôle solaire, il bloque jusqu’à 80% des apports solaires. 
  • Pièces orientées nord ou si vous êtes dans un région froide : n’hésitez pas à choisir du triple vitrage pour éviter toute déperdition de chaleur.
  • Vous êtes dans un environnement bruyant ?  Le double vitrage est votre meilleur ami. Offrant une bonne isolation acoustique, il limitera la pollution sonore la journée ou durant vos nuits.
  • Fenêtres des pièces telles que salles de bain, WC etc.: optez plutôt pour un vitrage dépoli afin de vous assurez une intimité.

3. Pièce par pièce : fenêtres et ouvertures

Une fois que vous avez choisi le matériau, choisissons ensemble des fenêtres adaptées aux pièces de votre maison. Ne pariez par sur des standards pour toutes les pièces, il est important qu’elles soient adaptées aux usages que vous en faites et à votre espace !

Salle de bain : Comme nous l’avons vu, des vitrages dépolis ou avec des stores intégrés sont les plus appropriés pour votre intimité. Également, il est préférable que votre fenêtre soit en hauteur pour vous assurer de ne pas avoir de vis-à-vis. Si vous avez une ventilation, n’hésitez pas à opter pour une simple fenêtre oscillo-battante, surtout si votre salle de bain est petite.

Chambre : l’aération de cette pièce est indispensable donc il est préférable de choisir une ouverture traditionnelle et oscillo-battante. Le confort est également important pour une chambre, aussi un double vitrage est plutôt adapté afin d’être sûr de ne pas perturber votre sommeil par des nuisances sonores qui proviendraient de l’extérieur.

Cuisine : c’est une pièce primordiale dans une habitation. Tout ce qu’on attend d’une cuisine ? De l’élégance et qu’elle soit pratique. Alors on songe aux fenêtres ou portes-fenêtres coulissantes et à guillotines. Ces dernières sont prisées et ajoutent ce charme que l’on veut tous retrouver dans une cuisine !

Salon / salle à manger : le mot pour qualifier la pièce à vivre parfaite ? LU-MI-NEUSE est le maître mot. Pour cela, on opte pour une fenêtre de moyenne ou grande taille (ou plusieurs selon l’espace) ou une porte-fenêtre pour laisser la lumière entrer le plus possible. L’ouverture traditionnelle est généralement conseillée mais si votre espace est étroit n’hésitez pas à faire comme avec la cuisine et choisir des ouvertures coulissantes.

Choisir ses fenêtres exige beaucoup d’attention et de réflexion.
Cela peut même être une difficulté insurmontable.

Heureusement nous sommes là pour vous conseiller sur votre choix.

Top